Par exemple : vous contractez un Comfort Pack au mois de juillet de cette année. Dans ce cas, vous recevrez, en février, le remboursement Comfort Bonus pour la période allant de juillet à décembre. Dès le 1er mois de détention, du Comfort Pack, vous pouvez prétendre aux Comfort Bonus. Ce remboursement se basera sur 1/12 de chaque Comfort Bonus détenu prorata temporis du nombre de mois de possession du Comfort Pack.