Des conseils en placements encore mieux étayés, grâce à MiFID

Quand nous donnons des conseils en placements

  • nous vérifions systématiquement si les investissements que nous proposons correspondent bien à votre profil d'investisseur ;
  • nous partons toujours de votre portefeuille d'investissement.

 

Comment procédons-nous précisément ?

  • Ce portefeuille contient les comptes-titres, les comptes d'épargne, les comptes investisseur, les comptes à terme et pratiquement toutes les assurances placement à votre nom.
  • Nous vérifions la composition de ce portefeuille et calculons quel est le pourcentage de votre portefeuille qui est investi respectivement en actions, obligations, placements alternatifs et liquidités.
    • Parmi les «actions», on trouve principalement des fonds d'actions et des actions individuelles
    • Parmi les «obligations» se trouvent vos fonds obligataires, euro-obligations, bons d'État, comptes à terme et assurances financières à rendement minimum garanti
    • Les «placements alternatifs» comprennent les investissements immobiliers, les matières premières et les fonds dont la composition peut varier fortement
    • Enfin, les «liquidités» comprennent principalement votre épargne.
  • Toute opération d'achat ou de vente est analysée en fonction de la composition du portefeuille de référence.
  • Concrètement : nous vérifions si les grandes classes d'actifs du portefeuille (principalement des actions, obligations, liquidités et placements alternatifs) restent dans des fourchettes acceptables après les opérations d'achat ou de vente envisagées.
    Si certaines transactions d'achat ou de vente entraînent un déséquilibre du portefeuille, vous recevez un avertissement («warning»).

En agissant ainsi, nous voulons vous éviter de vous engager dans des investissements trop risqués pour votre profil.

En matière d'investissement, la règle d'or consiste à «ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier». Nous vous conseillons donc de ne consacrer qu'un pourcentage maximum déterminé de votre portefeuille à un placement spécifique. Si, à la suite d'une nouvelle opération d'achat, ce pourcentage maximum est dépassé, nous vous envoyons un avertissement («warning»).

 
MiFID


Imprimer