Quel type d'investisseur êtes-vous ?

Les investisseurs se distinguent les uns des autres par :

  • leur situation financière
  • leurs objectifs
  • leur horizon de placement.

 

Votre profil d'investisseur vous donne une indication :

  • du risque que vous pouvez prendre
  • du risque que vous voulez prendre.

 

Le risque que vous pouvez prendre

 

Votre propension au risque désigne le risque que vous êtes en mesure de prendre avec un portefeuille donné. Elle dépend principalement de votre situation financière et de votre horizon de placement.

 

Le risque que vous voulez prendre

 

Votre appétence au risque désigne le risque que vous êtes disposé à prendre en investissant. Elle reflète la manière dont vous réagiriez si votre portefeuille devait subitement perdre de la valeur.

 

Il est tout à fait possible que vous ayez des objectifs d'investissement ambitieux, mais aussi une faible appétence au risque. Le cas échéant, nous ne manquerons pas de vous signaler cette contradiction.

 

Comment définissons-nous votre profil d'investisseur ?

 

Nous vous invitons à remplir un questionnaire dans votre agence (sur rendez-vous), dans PC banking ou encore sur notre site www.bnpparibasfortis.be. La banque doit en effet disposer de toutes les informations susmentionnées pour être en mesure de vous conseiller.

 

 

Quels sont les différents profils d'investisseur ?

L'investisseur conservateur

Cet investisseur opte pour la sécurité. Il préfère la protection du capital au rendement, privilégie les bons d'État, les bons de caisse et d'autres valeurs à revenu fixe en euros, et ne souhaite absolument pas investir en actions.

L'investisseur défensif vise la certitude. L'accent est mis sur des valeurs sûres et à taux d'intérêt fixe. S'est déjà risqué à un fonds d'actions ou à une action de bon père de famille.

 

L'investisseur défensif

Cet investisseur recherche avant tout la sécurité, mais souhaite également profiter quelque peu d'une éventuelle hausse des cours des actions. Il investit la majeure partie de son portefeuille dans des valeurs sûres et à revenu fixe, ainsi que dans des fonds assurant la protection du capital, et consacre une petite partie de son portefeuille aux fonds d'actions ou aux actions individuelles.

 

L'investisseur neutre

Cet investisseur vise à obtenir un bon équilibre entre risque et rendement. Il sait qu'à long terme, les actions génèrent un rendement moyen supérieur à celui des autres formes de placement et est dès lors prêt à investir la moitié de son portefeuille en actions.

 

L'investisseur dynamique

Cet investisseur joue pleinement la carte du rendement. Il préfère les placements en actions aux investissements à revenu fixe, accepte (sans en perdre le sommeil) que la valeur de son portefeuille puisse diminuer (fortement) de manière temporaire en raison d'évolutions négatives sur les marchés des actions, et se concentre avant tout sur le rendement qu'il peut obtenir à long terme. Dans son portefeuille obligataire, il privilégie également les catégories plus audacieuses, telles que les obligations émises dans d'autres devises ou provenant de débiteurs plus risqués.

 

L'investisseur agressif

Cet investisseur investit essentiellement, voire exclusivement en actions. Il considère les placements à revenu fixe et les liquidités tout au plus comme une solution provisoire dans l'attente de nouvelles opportunités intéressantes. Il suit de très près les résultats de ses placements, est très actif sur les marchés (effectue de nombreux achats et ventes) et suit souvent avec attention l'actualité boursière.
 

Déterminer votre
profil d'investisseur
Epargner et placer
sur mesure : simulation