Les personnes physiques bénéficient d'une exonération annuelle. Pour 2016, cette exonération s'élève à 1 880 euros.

 

Pour le précompte mobilier, cette exonération est appliquée par compte d'épargne.

 

Les couples mariés et cohabitants légaux qui ouvrent un compte d'épargne commun bénéficient d'une double exonération sur ce compte d'épargne. Les intérêts pour lesquels la banque ne peut pas appliquer d'exonération sont soumis à un précompte mobilier de 15 %.

 

Si vous avez bénéficié d'exonérations pour plusieurs comptes d'épargne (y compris ceux de vos enfants mineurs), et que le plafond d'exonération a ainsi été dépassé, vous êtes contraint de reprendre dans votre déclaration d'impôt des personnes physiques le montant des intérêts pour lequel aucun précompte mobilier n'a été retenu et qui excède le plafond d'exonération.