Menu

Compte d'épargne en ligne Premium

  • Un compte d'épargne réglementé de BNP Paribas Fortis
  • Convient à tous
  • Un compte d'épargne que vous gérez entièrement en ligne

A partir du 15 mars 2017, le Compte d’épargne en ligne Premium disparaitra de notre offre de compte d’épargne

Les détenteurs personnes physiques de Comptes d’épargne en ligne Premium à cette date verront leur compte automatiquement convertis en Compte d’épargne ordinaire. Pour plus d’informations, voyez le communiqué de presse à cet égard.

Épargne en ligne flexible

La flexibilité est l'atout principal de ce compte d'épargne. Vous versez de l'argent quand vous le souhaitez et retirez le montant dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. La gestion du compte via Internet vous évite tous frais. Autant d'avantages qui font du Compte d'épargne en ligne Premium la solution idéale pour une épargne à durée indéterminée.

Ce compte d'épargne est un compte d'épargne réglementé, commercialisé par BNP Paribas Fortis, SA de droit belge.

Ouverture et gestion gratuites

  • Vous ouvrez ou clôturez votre compte d'épargne sans frais.
  • Pas de frais de gestion.
  • Pas de cotisations mensuelles.
  • Seuls les frais de port éventuels sont à votre charge.

Le solde de votre compte est inférieur à 25 EUR et vous n'effectuez aucun retrait ni aucun versement pendant 10 ans ? Dans ce cas, 2,50 EUR sont décomptés annuellement, uniquement si vous avez au moins 24 ans et que vous n'avez aucun autre compte chez BNP Paribas Fortis.

Simple

  • Gérez entièrement votre compte via Internet (ou à nos terminaux Self Banking).
  • Versez de l’argent quand vous le souhaitez.
  • Transférez de l’argent vers un autre compte BNP Paribas Fortis à votre nom ou au nom de votre enfant, d'un parent ou de votre partenaire (pour les couples mariés ou cohabitants légaux).
  • Achetez des titres.

Épargne automatique

L'épargne automatique vous permet de verser de manière récurrente le montant de votre choix sur votre compte d'épargne. Votre épargne se constitue donc sans que vous ne deviez y penser.

  • Vous ne donnez l'ordre qu'une fois, puis vous ne devez plus y penser.
  • Vous choisissez vous-même quand les virements doivent être versés (par exemple le 5 de chaque mois).
  • Vous interrompez l'ordre permanent quand vous le souhaitez.

Demandez une épargne automatique.

Fiscalité

En tant que personne physique, vous ne payez aucun impôt sur les intérêts provenant de vos comptes d'épargne, pour autant que ceux-ci ne dépassent pas un certain plafond. En 2017, le montant exonéré s'élève à 1 880 EUR par personne et par an. Pour un compte d'épargne au nom d'un couple de personnes mariées ou de cohabitants légaux, le montant exonéré est donc doublé (3 760 EUR). Vous percevez davantage d'intérêts que ce plafond exonéré ? La banque doit alors prélever un impôt de 15 % (« le précompte mobilier ») sur la partie non exonérée.

Vous êtes titulaire de plusieurs comptes d'épargne ?

La banque applique l'exonération à chaque compte d'épargne individuel. Vous détenez plusieurs comptes d'épargne (par ex. pour vos enfants mineurs) et percevez des intérêts supérieurs au montant exonéré de 1 880 EUR ? Vous devez alors indiquer vous-même dans votre déclaration d'impôt les intérêts perçus au-delà de ce plafond et pour lesquels le précompte mobilier de 15 % n'a pas été prélevé.

Quels intérêts recevez-vous ?

Le taux d’intérêt est composé d’un taux de base et d’une prime de fidélité. Actuellement, le taux de base est fixé à 0,01% et la prime de fidélité à 0,10% (pourcentages bruts sur base annuelle). Ces pourcentages peuvent varier en fonction des marchés. Nous vous informons de toute modification de ces taux sur le premier extrait de compte qui suit ce changement. Un compte d'épargne en ligne Premium ne peut jamais présenter un solde négatif. Vous ne paierez donc jamais d'intérêts.

Qu'est-ce exactement que le taux de base ?

Le taux de base est le taux que vous recevez pour chaque montant que vous versez sur votre Compte d'épargne en ligne Premium. Votre argent rapporte des intérêts pour chaque jour où il se trouve sur votre compte (au plus tard à partir du jour calendrier suivant le versement). Vous percevez ce taux de base le 1er janvier de chaque année (ou à la clôture de votre compte). Le taux de base n'est pas garanti.

Qu'est-ce exactement que la prime de fidélité ?

Vous recevez une prime de fidélité sur chaque versement qui reste sur votre Compte d'épargne en ligne Premium pendant une période ininterrompue de 12 mois consécutifs. Les primes de fidélité versées génèrent à leur tour des intérêts. La prime de fidélité vous est versée le premier jour suivant la fin du trimestre au cours duquel elle a été acquise (les 1er janvier, 1er avril, 1er juillet et 1er octobre ou lors de la clôture du compte).

La prime de fidélité peut fluctuer, mais est garantie pendant toute la période d'acquisition. Qu'est-ce que cela veut dire ? Imaginez que vous versiez 100 EUR sur votre compte d'épargne le 30 mars 2016. 12 mois plus tard, soit le 1er avril 2017, vous percevez pour ces 100 EUR la prime de fidélité qui était d'application le 30 mars 2016, que la prime de fidélité ait été modifiée entre-temps ou non.

Non satisfait ?

En cas de plainte, vous pouvez vous adresser à :

BNP Paribas Fortis SA – Gestion des plaintes – Montagne du Parc 3, B-1000 Bruxelles

ou

à l'Ombudsfin – Ombudsman en conflits financiers (www.ombudsfin.be).

Informations légales

Le Compte d'épargne en ligne Premium est un compte d'épargne réglementé, commercialisé par BNP Paribas Fortis, SA de droit belge, Montagne du Parc 3, B-1000 Bruxelles. Comme mentionné dans le document « Informations clés pour l'épargnant » et dans les conditions particulières du Compte d'épargne en ligne Premium, le taux de base et la prime de fidélité ne sont valables que pour autant que le solde du compte s'élève au moins à 12 500 EUR. Étant donné la faiblesse actuelle des taux du marché, le taux de base et la prime de fidélité actuellement offerts sur ce compte sont ceux mentionnés ci-dessous, quel que soit le solde du compte.

Risques

En cas de faillite ou de risque de faillite de l’établissement financier, l’épargnant supporte le risque de ne pas retrouver son épargne ou peut se voir imposer une diminution / conversion en actions de capital (Bail-in) du montant des créances qu’il possède sur l’établissement financier au-delà de 100.000 euros, montant qui tombe sous le mécanisme de protection des dépôts.