Menu
Menu

La fraude à la facture

La fraude à la facture, qu'est-ce exactement ?

Les fraudeurs font preuve d'une créativité sans limites. La fraude à la facture consiste pour des escrocs à falsifier une facture. Vous achetez un nouvel appareil ménager, et des fraudeurs interceptent la facture et modifient le numéro de compte. Si vous payez cette facture « adaptée », l'argent arrive sur le compte des escrocs. Ce n'est que lorsque vous recevrez un rappel de la part de votre fournisseur que vous vous rendrez compte du problème.

Que faire si vous recevez une facture falsifiée ?

  • Comparez le numéro de compte figurant sur la facture avec celui renseigné sur le bon de commande ou sur le site web officiel du fournisseur.
  • La prudence est également de mise si vous voyez qu'un nouveau numéro de compte est mentionné sur la facture ou si une vignette « Attention, nouveau numéro de compte » a été apposée sur l'enveloppe ou sur la facture.

Si vous avez un doute, ne payez pas et contactez le fournisseur. Attention : veillez à appeler un numéro que vous connaissez. Celui qui figure sur la facture pourrait avoir été falsifié, lui aussi.

Que faire si vous avez payé une facture falsifiée ?

Si vous êtes tout de même victime d'une fraude à la facture, vous pouvez contacter :

  • Les banques concernées, qui peuvent bloquer le compte des escrocs et exiger un remboursement. BNP Paribas Fortis fera le nécessaire pour bloquer le compte et récupérer votre argent. Si la banque n'y parvient pas en dépit de tous les efforts déployés, le préjudice subi ne sera pas indemnisé.
  • Les fournisseurs ou vendeurs : il se peut en effet que le rappel que vous avez reçu ne soit qu'une erreur et non un indice de fraude.

Vous pouvez aussi signaler les faits auprès du Point de contact — sous « Factures falsifiées ». Votre déposition sera alors automatiquement transmise pour enquête à la police et à Bpost.

Quelles précautions pouvez-vous prendre ?

C'est à vous de reconnaître les factures falsifiées. Les précautions et démarches suivantes valent toujours la peine :

  • Conservez toutes les coordonnées bancaires de vos fournisseurs.
  • Faites attention lorsqu'une facture fait mention d'un nouveau numéro de compte. Comparez le numéro de compte figurant sur la facture avec celui renseigné sur le bon de commande ou sur le site web officiel du vendeur ou fournisseur. Sachez que les banques ne contrôlent pas les numéros de compte.
  • En cas de doute, appelez uniquement un numéro que vous connaissez. Celui qui figure sur la facture pourrait avoir été falsifié, lui aussi.
  • Méfiez-vous s'il y a une petite semaine d'écart entre la date d'expédition et la date à laquelle vous recevez la facture.
  • La fraude à la facture concerne aussi les factures électroniques que vous recevez par e-mail. Contrôlez l'adresse e-mail et installez un bon antivirus.

Ne vous laissez pas berner par les fraudeurs. Tentez de déjouer les tentatives de fraude. En cas de doute, contrôlez d'abord les données avant de payer une facture.