Menu

Identifier les dangers pour les éviter

Connaître les agissements de son ennemi est le meilleur moyen de contrer ses attaques. Découvrez-les et évitez-les.

Le phishing

Envoi d’e-mails frauduleux visant à vous soutirer vos mots de passe. On l’appelle aussi ‘hameçonnage’ ou ‘filoutage’.

Méfiez-vous…

  • Des mails ou des sites imitant celui de votre banque et vous invitant à fournir vos coordonnées bancaires ou codes secrets.
  • Les incidents imprévus ou les pages inhabituelles doivent vous inciter à couper votre connexion à la banque en ligne.
  • Easy Banking vous est proposé dans votre langue. Des éléments dans une autre langue doivent attirer votre attention et vous inciter à la prudence.
  • Rendez-vous sur le site web de la banque uniquement via son url habituelle. Ne cliquez jamais sur un lien présent dans un e-mail frauduleux. Veillez à placer le site web de la banque dans vos favoris ou bookmarks. De la sorte, vous pouvez être certain d’arriver sur le site web authentique de la banque.

Le vishing

Comme le phishing, il s’agit ici de vous soutirer des informations afin de pouvoir utiliser les sites bancaires à votre insu. À l’inverse du phishing, la technique utilisée est vocale, via un serveur automatisé ou via un appel personnalisé.

Méfiez-vous…

  • Des appels provenant de personnes autres que vos contacts habituels au sein de la banque.
  • Des commandes automatisées qui vous demandent d’introduire vos coordonnées bancaires et notamment vos codes secrets via le clavier de votre téléphone.
  • Des personnes cherchant à vous stresser et à vous indiquer l’urgence d’une opération bancaire.

Le malware

Aussi nommé ‘maliciel’, le malware est un logiciel installé de manière frauduleuse sur votre ordinateur afin d’en pénétrer la sécurité et ainsi pouvoir, par exemple, suivre vos opérations bancaires à distance et utiliser vos coordonnées par la suite pour des activités frauduleuses.

Méfiez-vous…

  • N’ouvrez jamais un fichier émanant d’une personne que vous ne connaissez pas. Même les photos peuvent contenir un malware.
  • La banque ne vous demandera jamais d’installer de logiciels supplémentaires.