Menu

L'épargne-pension

Même si votre départ à la retraite n'est pas pour tout de suite, mieux vaut penser à l'épargne-pension dès à présent pour profiter de tous les avantages qui y sont liés ! Découvrez ici la formule d'épargne-pension qui vous convient le mieux.

Épargne-pension avec avantage fiscal

Préparez votre pension en investissant dans une assurance d'épargne-pension ou un fonds d'épargne-pension : vous récupérerez ainsi une partie du montant épargné sous la forme d'une réduction d'impôt.

Vous visez un rendement élevé sur le long terme

Vous préférez jouer la carte de la sécurité

Vous préférez jouer la carte de la sécurité et vous n'avez pas de crédit hypothécaire

Pourquoi souscrire une épargne-pension ?

Quel que soit notre âge, nous espérons tous couler des jours heureux, voire améliorer notre niveau de vie, après notre départ à la retraite. Aussi, retenez bien ce qui suit...

Pension légale des Belges : parmi les plus faibles d'Europe

Le montant de votre pension légale dépend de nombreux facteurs, le premier d'entre eux étant votre statut. Quoi qu'il en soit, une chose est sûre : votre pension sera sans doute nettement inférieure à votre dernier salaire, comme le révèlent les moyennes actuelles...

Pension légale moyenne en Belgique :

  • Travailleur indépendant : 840 euros
  • Travailleur salarié : 1 212 euros
  • Fonctionnaire : 2 341 euros

En fonction de l'intervention éventuelle de votre employeur, votre pension légale et votre pension complémentaire ne couvriront que 50 à 80 % de votre dernier salaire net. (Source : Guide des Pensions, De Tijd, septembre 2015)

Une réduction d'impôt sur les montants versés

L'État vous accorde une réduction d'impôt sur les montants versés dans votre épargne-pension. Cette réduction peut aller jusqu'à 30% en fonction de votre situation fiscale personnelle.  

En 2018, vous pouvez choisir entre 2 montants fiscaux maximaux pour l'épargne-pension : 960 euros ou 1.230 euros. Le montant maximal standard (le plafond de base) de 960 euros est assorti d'une réduction d'impôt de 30%. Vous investissez donc 960 euros maximum et vous récupérez jusqu'à 288 euros lors de votre prochain décompte fiscal !  

Vous souhaitez investir un montant plus important ? Vous pouvez alors opter explicitement pour le montant maximal de 1.230 euros. Vous bénéficiez dans ce cas d'une réduction d'impôt de 25% et vous récupérez jusqu'à 307,50 euros lors de votre prochain décompte fiscal. Par la suite, vous devrez à nouveau confirmer ce choix chaque année, à défaut de quoi vous retomberez automatiquement au plafond de base de 960 euros.  

La possibilité d'opter pour un montant maximal de 1.230 euros est l'une des mesures fiscales adoptées durant l'été 2017 par le gouvernement fédéral. Vous trouverez plus d'informations sur cet accord et sur la manière d'effectuer votre choix entre le plafond de base de 960 euros ou le montant maximal augmenté de 1.230 euros, en cliquant ici.

Un investissement étalé dans le temps

Verser tous les mois de petits montants présente également des avantages indéniables sur le long terme : vous étalez ainsi votre effort d'épargne sur toute l'année et chaque versement effectué commence aussitôt à fructifier.

Pour faire fructifier votre capital et protéger votre famille

Nos assurances-épargne et assurances-placement vous permettent de faire fructifier votre capital tout en protégeant vos proches car vous épargnez ou investissez dans le cadre d'une assurance-vie. De plus, certaines de ces formules peuvent vous faire bénéficier d'avantages fiscaux.

Comment faire fructifier encore davantage votre épargne ?

Pour faire fructifier au mieux votre épargne, vous avez tout intérêt à souscrire une épargne-pension. Mais quelles autres démarches pouvez-vous encore entreprendre ? Tracez votre trajet d'épargne et de placement idéal.