Menu

Frequently asked questions

Comment accéder à Easy Banking Web ?

Via notre site web :  

  1. Cliquez en haut à droite sur S’identifier.
  2. Introduisez votre numéro de carte et votre numéro de client.
  3. Si vous le souhaitez, cochez la case Enregistrer ce profil et entrez un nom d'utilisateur. Par exemple, votre prénom. Cela évite d'avoir à saisir à chaque fois votre numéro de client et de carte.
  4. Cliquez sur Suivant.
  5. Choisissez si vous voulez vous connecter via votre carte de débit, votre lecteur de carte ou via Itsme et suivez les étapes.

Vous n’avez pas encore de lecteur de carte ? Vous pouvez en commander un en ligne. Vous pouvez également demander un lecteur de carte à la réception de l'une de nos agences.

En contactant l'Easy Banking Centre. 

Comment créer un profil utilisateur en Easy Banking Web ?

Créer un premier profil : 

  1. Rendez-vous sur notre site web et cliquez sur S’identifier (en haut à droite)        
  2. Introduisez votre numéro de client  et numéro de carte.
  3. Cochez la case Sauvegarder ce profil et entrez un nom de profil.Vos données seront alors sauvegardées.
  4. Cliquez sur Suivant

Créer un second profil :

  1. Rendez-vous sur notre site et cliquez sur S’identifier (en haut à droite).
  2. Choisissez Se connecter avec un autre profil.
  3. Sur cet écran, vous pouvez sélectionner un profil en cliquant dessus. Vous pouvez également supprimer un profil et créer un nouveau profil.
Comment me connecter dans Easy Banking Web ?
  1. Rendez-vous sur notre site web et cliquez sur S'identifier
  2. C'est votre première connexion ? Introduisez votre numéro de carte de débit et votre numéro de client.
  3. Choisissez de vous connecter avec un lecteur de carte ou avec l’app itsme. 
  4. Suivez les étapes qui apparaissent sur votre écran et ouvrez l'app itsme sur votre smartphone. 
Combien de temps les opérations sauvegardées dans « Mes signatures » restent-elles visibles ?

Les opérations sauvegardées dans Mes signatures restent visibles durant 2 mois. Si les opérations n’ont pas été signées pendant cette période, elles sont automatiquement supprimées.

Pourquoi mon profil utilisateur sauvegardé a-t-il disparu ?

Si vous supprimez les cookies, le cookie reprenant les données de l’utilisateur est également supprimé. Sachez aussi que la plupart des programmes antispyware suppriment les cookies. Dans ce cas, vous devez à nouveau saisir vos données d’utilisateur.

Pourquoi je ne parviens pas à m’identifier ?

Plusieurs causes sont possibles :

  1. Vous avez introduit un numéro de client erroné : le numéro de client contient 10 chiffres ; vous le trouverez sur votre carte de débit, à côté du mot Client.
  2. Vous avez introduit un numéro de carte erroné : le numéro de carte contient 17 chiffres. Vous le trouverez à côté du mot Card ; il commence par 6703
  3. Vous avez une carte de débit ou crédit expirée.
  4. Vous avez introduit une signature électronique incorrect. 

Pour plus d'informations, contactez l'Easy Banking Centre. 

Pourquoi ne puis-je pas remplir ma signature électronique ?
  1. Assurez-vous que la touche NumLock de votre ordinateur est allumée. S'il est désactivé, vous ne pouvez pas taper de chiffres à l'aide du pavé numérique situé sur le côté droit de votre clavier.
  2. Vous n'avez pas encore activé le champ où vous devez remplir votre signature électronique. Vous pouvez le faire en cliquant dessus.
Pourquoi l'identification avec mon empreinte digitale ne fonctionne pas ?
  1. Votre appareil ne prend pas en charge les empreintes digitales.
  2. Votre appareil fonctionne avec un logiciel obsolète. Vous avez besoin d'au moins iOS 12.0 ou Android 6.0.
  3. Vous utilisez une tablette. Easy Banking App prend en charge les empreintes digitales uniquement sur un smartphone.
  4. Votre empreinte digitale n'a pas encore été enregistrée sur votre appareil.
  5. Vous utilisez le mauvais doigt.
  6. Si vous avez plusieurs empreintes autorisées, vous devez n’en garder qu’une seule et effacer les autres.
  7. Le capteur d’empreinte digitale est encrassé.

Vous pouvez également supprimer Easy Banking App et l'installer à nouveau pour essayer de résoudre le problème.

Vous avez des questions ? Vous pouvez contacter l'Easy Banking Centre

Comment activer la connexion avec Touch ID, Fingerprint ou Face ID?

Si vous utilisez Easy Banking App pour la première fois, vous devrez activer le Touch ID/ Fingerprint ou FaceID pour vous connecter.

Si vous voulez le faire plus tard, c'est possible :

  1. Connectez-vous à notre app. 
  2. Appuyez sur les lignes horizontales en bas à droite et choisissez Paramètres.
  3. Sélectionnez Touch ID, Fingerprint ou FaceID.
Comment me connecter dans Easy Banking App ?
  1. Avec votre empreinte digitale ou Face ID.
  2. Avec votre code Easy Banking.
  3. Avec votre lecteur de carte (si vous avez oublié votre code Easy Banking).
Comment accéder à Easy Banking App ?

Uniquement si vous avez déjà accès à Easy Banking Web, vous pouvez également utiliser Easy Banking App.

  1. Téléchargez l’app dans l’App Store (iPhone, iPad) ou sur Google Play (Android).
  2. Créez un profil avec votre carte de débit et votre lecteur de carte. 

Prenez aussi connaissance de nos instructions pour une première connexion.

Comment créer un profil utilisateur en Easy Banking App ?
  1. Téléchargez l’application dans l’App store ou Google Play.
  2. Ouvrez Easy Banking App et cliquez sur Se connecter.
  3. Introduisez votre numéro de client et votre numéro de carte.
  4. Faites une confirmation via une signature M2, pour cela vous aurez besoin de votre carte et d'un lecteur de carte.
  5. Introduisez votre numéro de téléphone et cliquez sur Recevoir un SMS. Vous recevez alors un code d'activation par SMS que vous devrez entrer sur l'écran suivant.
  6. Ensuite, choisissez votre code Easy Banking à 5 chiffres et confirmez-le une seconde fois.
  7. Il vous sera proposé d'activer la connexion par empreinte digitale. Ceci est facultatif.
  8. Enfin, confirmez à nouveau votre code Easy Banking à 5 chiffres.
Comment autoriser mon enfant à utiliser Easy Banking App ?

En tant que parent, vous autorisez vos enfants à utiliser Easy Banking App via Easy Banking Web. Cela est possible dès l'âge de 15 ans. 

  1. Gérer l'accès de votre enfant.
  2. Indiquez le nom de votre enfant.
  3. Cliquez sur Easy Banking App.
  4. Confirmez avec votre carte de débit et votre lecteur de carte.
  5. Vous pouvez utiliser le même chemin pour bloquer l'accès de votre enfant.
J'ai oublié mon code Easy Banking. Que dois-je faire pour le renouveler ?
  1. Cliquez sur Se connecter puis sur J’ai oublié mon mot de passe.
  2. Identifiez-vous avec votre lecteur de carte (M1).
  3. Choisissez un mot de passe et confirmez avec votre lecteur de carte (M2). 
J’obtiens un message d’erreur expliquant qu’une application se superpose à Easy Banking. Que dois-je faire ?

Ceci est un avertissement qui apparaît lorsque l'application Easy Banking détecte qu'une autre application modifie votre affichage.

Pour empêcher une autre application de lire votre écran ou de modifier les informations, Easy Banking se bloquera. Ce sont généralement des applications qui régulent la luminosité de votre écran, par exemple pour activer un filtre de lumière bleue. Vous devez fermer complètement ces applications.

Selon votre appareil Android, vous devrez :

  1. Fermez toutes les applications en arrière-plan via un raccourci (une touche qui est généralement au bas de l'appareil). Cette touche comporte généralement une icône représentant deux carrés superposés.
  2. Allez dans les paramètres de votre appareil, puis dans Applications puis dans les paramètres de l'application à désactiver et choisissez Fermeture forcée.

Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez contacter l'Easy Banking Centre.

Puis-je créer plusieurs profils dans Easy Banking App ?

Actuellement, il n'est pas possible de créer plusieurs profils dans Easy Banking App. Nous regardons s'il est possible d'ajouter à nouveau cette fonctionnalité à l'avenir.

Où trouver la valeur des titres de mon compte-titres sur Easy Banking App ?
  1. Connectez-vous à notre app. 
  2. Cliquez sur les trois points à droite et choisissez Investissements.
  3. Choisissez le compte-titres (si le compte-titres fait partie d'un contrat, choisissez d'abord le contrat).
  4. Vous verrez quel montant de votre compte-titres a été investi en actions, obligations, fonds et autres placements. Pour connaître la valeur d'un investissement spécifique (par ex. un fonds), cliquez sur la catégorie souhaitée.
  5. Cliquez sur le nom du titre pour lequel vous souhaitez plus d'informations.
Easy Banking App fonctionne-t-il sur mon appareil ?

Les systèmes d'exploitation mobiles suivants sont compatibles avec les versions les plus récentes de l'application :

  1. Android 5.0 ou supérieur
  2. iOS 12 ou supérieur
Comment activer itsme dans Easy Banking Web ?
  1. Introduisez votre numéro de carte de débit et votre numéro de client sur cette page.
  2. Choisissez Se connecter avec itsme.
  3. Suivez les étapes avec votre lecteur de carte.
  4. Votre nom apparaît. Cliquez sur Suivant.
  5. Suivez les étapes avec votre lecteur de carte.

Regardez ce film qui vous explique comment vous connecter avec itsme pour la première fois. 

Comment me connecter avec itsme dans Easy Banking Web?

Vous avez déjà activé itsme pour Easy Banking Web:

  1. Allez sur Easy Banking Web.
  2. Sélectionnez Connexion avec itsme.
  3. Ouvrez l'application itsme sur votre smartphone et suivez les étapes à l'écran.
  4. Vous êtes maintenant automatiquement connecté à Easy Banking.
Comment réactiver mon compte itsme ?

Vous pouvez réactiver votre compte itsme via l’application itsme. Vous aurez besoin de votre lecteur de carte. Vous pouvez également prendre contact avec itsme via leur site web .

BNP Paribas Fortis ne dispose pas des accès requis pour débloquer les comptes itsme.

J’ai perdu mon smartphone. Comment bloquer mon compte itsme ?

Vous pouvez le faire via le site web d’itsme.

Vous utilisez également Easy Banking App ? Prenez contact avec l’Easy Banking Centre afin de faire bloquer cette application.

Est-ce que tout le monde peut utiliser itsme ?

Toute personne de plus de 18 ans et disposant d’une carte d'identité belge, d’une carte SIM belge et d’un GSM. 

Itsme fonctionne sur Android (version minimale 5.0) et sur iPhone (version minimale d'iOS 9.0).

Comment activer mon code Easy Banking Phone ?

Via Easy Banking Web :

  1. Visitez notre page concernant l'Easy Banking Phone.
  2. Cliquez sur le bouton Activer ou Modifier.
  3. Choisissez un code à 5 chiffres, cliquez sur Suivant et confirmez avec votre lecteur de carte. 

Via Easy Banking App :

  1. Connectez-vous.
  2. Cliquez sur Contact.
  3. Cliquez sur l'icône du téléphone. L'appel est désormais sécurisé. 

Vous pouvez aussi contacter l'Easy Banking Centre. Votre code vous sera envoyé à domicile.

Comment commander un lecteur de carte ?
  1. Demandez-le en ligne. Vous le recevrez dans la semaine.
  2. Vous pouvez demander un lecteur de carte dans l'agence de votre choix.
Quelle carte dois-je utiliser avec le lecteur de carte ?

Vous ne pouvez vous inscrire à Easy Banking qu'avec une carte de débit active.

Vous pouvez alors confirmer les virements uniquement avec la carte de débit que vous avez utilisée pour créer votre profil, quel que soit le compte à partir duquel vous effectuez le transfert.

Si vous souhaitez payer via une boutique en ligne, vous devez utiliser la carte dont vous avez entré le numéro de carte dans votre lecteur de carte. Si vous avez choisi de payer par carte de crédit, vous devez introduire cette carte dans le lecteur de carte.

Que dois-je faire si mon lecteur de carte ne fonctionne plus ?

Votre lecteur de carte est défectueux ou sa batterie est faible ( 'battery low' s’affiche) ?

Remplacez-le gratuitement :

  1. Demandez-le en ligne.
  2. Passez dans une agence BNP Paribas Fortis. Vous recevrez un nouveau lecteur de carte en échange de votre exemplaire défectueux.
Quelle carte dois-je utiliser avec le lecteur de carte ?

Vous ne pouvez vous inscrire à Easy Banking qu'avec une carte de débit active.

Vous pouvez alors confirmer les virements uniquement avec la carte de débit que vous avez utilisée pour créer votre profil, quel que soit le compte à partir duquel vous effectuez le transfert.

Si vous souhaitez payer via une boutique en ligne, vous devez utiliser la carte dont vous avez entré le numéro de carte dans votre lecteur de carte. Si vous avez choisi de payer par carte de crédit, vous devez introduire cette carte dans le lecteur de carte.

Please, rotate your device

In order to ensure an optimal user experience, this feature is only available in portrait mode.

Xior Student Housing NV : augmentation de capital avec droits d'allocation irréductible

Xior Student Housing est la première et unique société immobilière réglementée (SIR) publique belge dans le secteur des logements pour étudiants, active en Belgique, aux Pays-Bas, en Espagne et au Portugal. En sa qualité de propriétaire et d'exploitant, Xior se constitue depuis 2007 déjà un portefeuille de logements de qualité et fiables, destinés à des étudiants à la recherche d'un endroit idéal pour étudier, habiter et vivre. Ces logements estudiantins, que Xior achète et développe elle-même pour les conserver et les exploiter ensuite, offrent un environnement confortable et sûr, parfaitement adapté aux besoins actuels des étudiants, et bénéficient d'une localisation centrale de premier ordre, à proximité des établissements d'enseignement et au maximum à une dizaine de minutes du centre-ville. Le public cible de Xior comprend les étudiants, assistants, jeunes diplômés et doctorants, tant locaux qu'étrangers.

À l'avenir, Xior entend poursuivre résolument sa stratégie de croissance, en élargissant son portefeuille immobilier par l'acquisition d'immeubles estudiantins de qualité et par la réalisation des projets de développement dans le pipeline. (Source : Xior Student Housing)

Xior procède à une augmentation de capital pour un montant total maximal d'environ 178,9 millions EUR. Cette offre est réservée aux actionnaires existants qui détiennent des droits d'allocation irréductible et autres détenteurs de tels droits.

Souscription

La période de souscription court du 25 février 2021 (9h) au 4 mars 2021 (16h) inclus et ne peut pas être clôturée anticipativement.

Les détenteurs de droits d'allocation irréductible peuvent, durant la période de souscription, souscrire aux nouvelles actions, dans la proportion de 1 action nouvelle pour 5 droits d'allocation irréductible, au prix de 42,50 EUR par action nouvelle.

Le droit d'allocation irréductible est représenté par le coupon n° 18 attaché aux actions existantes. Tout actionnaire existant de la société bénéficie de 1 droit d'allocation irréductible par action en sa possession à la clôture boursière du 24 février 2021.

Les droits d'allocation irréductible seront négociables sur le marché réglementé d'Euronext Bruxelles, du 25 février 2021 (9h) au 4 mars 2021 (16h) inclus. Pendant cette période, les actionnaires existants peuvent exercer leurs droits d'allocation irréductible. Les actionnaires existants et les personnes qui ne sont pas encore actionnaires de Xior peuvent acheter, vendre et exercer des droits d'allocation complémentaires.

Comment participer à l'augmentation de capital ?

Vous pouvez obtenir plus d'informations ou souscrire via :

  • Easy Banking Web (via le bouton "S'identifier", aller dans la section "Epargner et investir", puis dans la rubrique "Mes placements")
  • votre conseiller habituel.

L'investisseur qui aura déposé ses titres sur un compte-titres auprès de BNP Paribas Fortis pourra suivre l'évolution de leur valeur au jour le jour via Easy Banking Web.

Documentation

Principales caractéristiques de l'offre

  • Émetteur : Xior Student Housing NV, société immobilière réglementée (SIR) publique de droit belge.
  • Code ISIN : BE0974288202.
  • Proportion : 1 action nouvelle pour 5 droits d'allocation irréductible.
  • Prix d'émission : 42,50 EUR par action nouvelle.

Le prix d'émission est de 11,46% inférieur au cours de clôture de l'action sur le marché réglementé d'Euronext Bruxelles du 23 février 2021 (qui était de 48,40 EUR), adapté pour tenir compte de la valeur estimée des coupons n° 16 et 17, détachés le 24 février 2021 après la clôture boursière, soit 48 EUR après adaptation. Sur base de ce cours de clôture, le cours théorique ex-droit est de 47,08 EUR, la valeur théorique du droit d'allocation irréductible, de 0,92 EUR, et la décote du prix d'émission par rapport au cours théorique ex-droit, de 9,73%.

  • Période de souscription : du 25 février 2021 (9h) au 4 mars 2021 (16h) inclus.
  • Date de paiement et livraison des nouvelles actions : 9 mars 2021.
  • Cotation : marché réglementé d'Euronext Bruxelles.
  • Droit d'allocation irréductible : tout actionnaire existant bénéficie de 1 droit d'allocation irréductible par action en sa possession à la clôture boursière du 24 février 2021.

Les droits d'allocation irréductible non exercés à la date de clôture de la période de souscription et les droits d'allocation irréductible exercés associés à des actions nominatives, (x) pour lesquels un formulaire de souscription ou une demande de dématérialisation dûment remplis n'ont pas été reçus à temps, (Y) qui n'ont pas été vendus par BNP Paribas Fortis SA (nonobstant toute instruction figurant sur le formulaire de souscription) ou (z) pour lesquels le prix d'émission total n'a pas été payé à temps (qui seront qualifiés de droits d'allocation irréductible non exercés), seront automatiquement convertis en un nombre égal de scripts. Ces scripts seront proposés à la vente par les Underwriters dans les meilleurs délais, et en principe le 5 mars 2021 dans l'Espace économique européen, au Royaume-Uni et en Suisse, conformément à la réglementation S du US Securities Act, à des investisseurs institutionnels belges et internationaux via le placement privé de scripts. Les acheteurs de scripts devront souscrire aux nouvelles actions encore disponibles au même prix d'émission et dans la même proportion que pour la souscription par exercice des droits d'allocation irréductible. Le produit brut de la vente de ces scripts, après déduction des coûts, dépenses et charges de toute nature encourus par la société dans le cadre du placement privé de scripts (le "montant excédentaire"), excepté si celui-ci divisé par le nombre total de droits d'allocation irréductible non exercés (ou qualifiés comme tels) s'élève à moins de 0,01 EUR par droit d'allocation irréductible (auquel cas le montant excédentaire ne sera pas distribué, mais transféré et transmis à la société), sera réparti proportionnellement entre (i) tous les détenteurs de droits d'allocation irréductible non exercés pendant la période de souscription et (ii) les détenteurs de droits d'allocation irréductible exercés associés à des actions nominatives pour lesquels le prix d'émission n'a pas été payé à temps, le cas échéant sur présentation du coupon n° 18, en principe à partir du 12 mars 2021.

Prospectus

La version néerlandaise du Prospectus (incluant le Résumé) a été approuvée, le 24 février 2021, par l'Autorité des Services et Marchés Financiers (FSMA), conformément à l'article 20 du Règlement Prospectus. Cette approbation n'implique aucune appréciation de la FSMA quant à la qualité de la société émettrice ni des actions, des droits d'allocation irréductible ou des scripts auxquels réfère le Prospectus. Les investisseurs doivent juger par eux-mêmes s'il est opportun pour eux d'investir ou non dans les titres offerts.

Le Prospectus est disponible en néerlandais et en anglais. le Résumé est en outre disponible en français. Sans préjudice de la responsabilité de l'émetteur, en cas d'incohérences entre les différentes versions linguistiques du Résumé, c'est la version néerlandaise qui prévaut.

Ces documents sont disponibles gratuitement via les liens mentionnés dans la section 'Documentation' ci-dessus ainsi que sur le site de l'émetteur.

Avant toute décision d'investissement, l'investisseur est invité à prendre connaissance du Prospectus.

Frais

  • Pas de frais de souscription : les investisseurs qui souhaitent participer à l'offre peuvent introduire leur souscription sans frais ni commission auprès de BNP Paribas Fortis.
  • Autres coûts: consultez la brochure “Tarification des principales opérations sur titres” pour une information détaillée sur les frais relatifs aux services fournis par BNP Paribas Fortis (notamment les frais de transaction et les droits de garde).

Fiscalité 

Régime fiscal actuellement applicable aux investisseurs particuliers résidents belges

  • Taxe sur les plus-values : les plus-values réalisées sur les actions (dans le cadre de la gestion normale d'un patrimoine privé) ne sont en principe pas taxables. Les moins-values ne sont pas déductibles fiscalement.
  • Précompte mobilier : les dividendes sont soumis au précompte mobilier de 30%. Le précompte mobilier est libératoire dans le chef des investisseurs particuliers.
  • Taxe sur opérations de bourse (TOB) : pas de TOB sur le marché primaire (c'est-à-dire pendant la période de souscription). TOB de 0,12% à la vente et à l'achat sur le marché secondaire (max. 1.300 EUR par opération). TOB de 0,35% à l'achat et à la vente de droits d'allocation irréductible durant la période de souscription (max. 1.600 EUR par opération).

Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque investisseur et peut faire l'objet de modifications ultérieures. Les autres catégories d'investisseurs sont invitées à se renseigner quant au régime fiscal qui leur est applicable.

Utilisation des revenus de l'offre

Le principal objectif de l'offre est de parvenir à une structure de financement équilibrée et de permettre à Xior d'acquérir de nouveaux moyens financiers et de renforcer ses fonds propres afin de pouvoir poursuivre sa stratégie de croissance, tout en maintenant un taux d'endettement approprié d'environ 55%.

Au 31 décembre 2020, le taux d'endettement s'élevait à 54,18%. Le produit net de l'offre, si celle-ci est entièrement souscrite, peut être estimé à un montant d'environ 175 millions EUR (après déduction des commissions et frais liés à l'offre et pris en charge par la société). Si l'offre était entièrement souscrite, cela entraînerait, compte tenu du fait que Xior vise un taux d'endettement de 55%, un potentiel d'investissement supplémentaire d'environ 389 millions EUR. Xior a l'intention d'affecter l'intégralité du revenu net, le cas échéant combiné au financement de crédit, au financement :

des projets annoncés jusqu'au 24 février 2021. Jusqu'à présent, Xior a annoncé pour environ 636 millions EUR d'investissements pour des bâtiments et des projets qui n'ont pas encore été livrés en date du 24 février 2021. En 2021 et 2022, 236 millions EUR devraient être investis :

  • en Espagne et au Portugal : il s'agit des projets précédemment annoncés Lamas (Lisbonne), Granjo (Porto), UEM (Madrid), Collblanc (Barcelone), U.hub Boavista (Porto) et U.hub Lumiar (Lisbonne). Ces projets représentent ensemble une valeur d'investissement totale de 143 millions EUR, dont 49 millions EUR devraient être investis en 2021 et 2022 ;
  • au Bénélux : il s'agit aux Pays-Bas des projets précédemment annoncés Eendrachtskade (Groningue), Keesomlaan (Amstelveen), Bokelweg (Rotterdam), Boschdijk Veste (Eindhoven), du projet à la périphérie d'Amsterdam et des Brinktoren à Amsterdam et, en Belgique, du projet Marivaux à Bruxelles, du projet Melo (Namur), des projets Sint-Pietersplein, Voskenslaan et Bagatten (tous trois à Gand). Ces projets représentent ensemble une valeur d'investissement totale de 426 millions EUR, dont 142 millions EUR devraient être investis en 2021 et 2022 ;
  • Portefeuille XL fund : il s'agit de Felix et Campus Drie Eiken à Anvers et d'Ariënsplein à Enschede. Ces projets représentent ensemble une valeur d'investissement totale de 67 millions EUR, dont 45 millions EUR devraient être investis en 2021 et 2022 ;

de l'acquisition et de l'achèvement des immeubles et/ou projets qui sont annoncés à la date du 24 février 2021, pour un montant total de 41,7 millions EUR qui devrait être entièrement investi en 2021 et 2022 :

  • Projet Teatinos à Malaga (Espagne) : ce projet concerne la réalisation d'une résidence pour étudiants à Malaga. La résidence comptera 229 unités. Le projet est autorisé et devrait être livré durant l'été 2021. La valeur d'investissement totale s'élève à environ 23,2 millions EUR, avec un rendement brut stabilisé attendu d'environ 7,1%, et générera des revenus à partir du 3e trimestre 2021 ;
  • Projet City Lofts à Leeuwarden (Pays-Bas) : ce projet concerne la réalisation d'une résidence pour étudiants à Leeuwarden, qui comptera 183 unités. Le projet en est actuellement au stade de permis. Le permis devrait être obtenu en juillet 2021. Le projet devrait être livré début 2023. La valeur d'investissement totale s'élève à environ 18,5 millions EUR, avec un rendement brut stabilisé attendu d'environ 6,2%, et générera des revenus à partir du 1er trimestre 2023.

d'un investissement de plateforme dans la numérisation et l'infrastructure IT afin de soutenir structurellement sa croissance et de préparer l'infrastructure aux étapes suivantes du processus de croissance. Cet investissement s'élève à environ 0,5 million EUR.

Le total des investissements énumérés ci-dessus s'élève à environ 278 millions EUR. En cas de souscription totale à l'offre, 103 millions EUR devront encore être financés par des crédits. Cela est possible en partie via les crédits déjà engagés pour un montant de 94 millions EUR et en partie via des financements à négocier. Non seulement l'offre soutiendra la réalisation des projets d'investissement en cours, mais elle permettra également à Xior de renforcer la structure de son bilan afin de poursuivre sa croissance via des nouvelles acquisitions de biens immobiliers destinés aux étudiants. En cas de souscription totale à l'offre, le montant net de l'augmentation de capital entraînera une baisse du taux d'endettement consolidé de la société, qui s'élevait à 54,18% au 31 décembre 2020, compte tenu uniquement des produits de l'offre, à 43,38%. Pour des raisons de bonne gestion des liquidités, et dans l'attente de leur affectation effective au financement de la stratégie de croissance, le produit net de l'offre sera premièrement affecté (du moins temporairement) au remboursement des prêts en cours selon les lignes de crédit revolving existantes, pour un montant de 175 millions EUR, pour autant que Xior puisse recourir à de nouveaux prêts selon ces lignes de crédit revolving dès que cela s'avérerait nécessaire au financement de sa croissance en fonction des investissements prévus (et de leur calendrier).

Dividende

Toutes les nouvelles actions disposeront des mêmes droits que les actions existantes, étant entendu que les nouvelles actions ne participeront pas aux résultats de la société pour l'exercice 2020, suite au détachement, le 24 février 2021 (après la clôture boursière), des coupons n° 161 et 172, et qu'elles ne participeront que prorata temporis aux résultats pour l'exercice 2021 en cours, à savoir à partir du 9 mars 2021.

1. Le coupon n° 16, qui représente le dividende brut pour l'exercice 2020 pour la période allant du 25 novembre 2020 au 31 décembre 2020 inclus, s'élèvera à 0,1375 EUR, sous réserve que le dividende brut prévu pour l'exercice 2020 soit approuvé par l'assemblée générale annuelle du 20 mai 2021.

2. Le conseil d'administration de Xior estime le dividende brut pour l'exercice 2021 à 1,80 EUR par action. Il en découle que le conseil d'administration estime le coupon n° 17, qui représente le dividende prorata temporis brut pour l'exercice 2021 pour la période allant du 1er janvier 2021 au 8 mars 2021 inclus, à 0,2643 EUR par action. Cette estimation reste bien entendu sous réserve des résultats de l'exercice 2021 et de l'approbation par l'assemblée générale qui décidera du dividende octroyé pour l'exercice 2021.

Investir dans ces actions comporte des risques

Tout investissement en actions, la négociation des droits d'allocation irréductible et/ou l'acquisition de scripts comportent des risques importants. Les investisseurs sont invités à prendre connaissance de l'entièreté du Prospectus, et en particulier des sections B3 et C3 du Résumé (pp. 2-3 et 4-5), avant d'investir dans les nouvelles actions, de négocier des droits d'allocation irréductible ou d'acquérir des scripts, de manière à comprendre totalement les risques et les avantages potentiels découlant de la décision d'investir dans ces titres. Toute décision d'investir dans les actions nouvelles, de négocier des droits d'allocation irréductible ou d'acquérir des scripts, dans le cadre de l'offre, doit être fondée sur l'ensemble des informations fournies dans le Prospectus. Les investisseurs potentiels doivent être en mesure d'assumer le risque financier découlant du fait d'investir dans ces actions, de négocier des droits d'allocation irréductible ou d'acquérir des scripts, et de supporter le risque d'une perte partielle ou totale de leur investissement. Le Prospectus est valable jusqu'au 24 février 2022. Si un nouvel élément important, une erreur ou une inexactitude importante susceptible d'affecter l'évaluation des actions, survient ou est constaté entre le 24 février 2021 et le moment de la clôture de la période de souscription ou, le cas échéant, l'ouverture de la négociation des nouvelles actions sur le marché réglementé d'Euronext Bruxelles si ce moment est postérieur à la clôture de la période de souscription, il doit être mentionné dans un supplément au Prospectus. L'obligation de compléter un prospectus en cas de nouveaux facteurs importants, d'erreurs ou d'inexactitudes importantes ne s'applique pas lorsqu'un prospectus n'est plus valide.

PRINCIPAUX RISQUES

RISQUES DE MARCHÉ

  • Risques liés à l'offre et à la demande sur le marché du logement pour étudiants : la demande en chambres d'étudiants de Xior peut être fortement influencée négativement par un éventuel recul des populations estudiantines, dépendant ou non de l'offre d'enseignement et/ou de la présence (permanente) et de la qualité des établissements d'enseignement, la réduction des aides publiques financières aux étudiants, l'augmentation des droits d'inscription ou la multiplication des formations en ligne. La crise de la covid-19 peut accélérer une telle multiplication des formations en ligne. Inversement, la société est également exposée à une suroffre immobilière axée sur les logements pour étudiants.

RISQUES LIÉS AU MARCHÉ IMMOBILIER

  • Risques liés à l'évolution de la valeur réelle du portefeuille immobilier : la valeur réelle du portefeuille immobilier de Xior, telle qu'évaluée chaque trimestre par des experts en valorisation indépendants, varie de temps à autre et est reprise conformément à l'IAS 40 (à la suite de la pandémie de la covid-19, les experts qui valorisent l'immobilier de Xior situé en Espagne et au Portugal ont en outre repris une clause d'insécurité de taxation matérielle dans leur rapport de valorisation). La société est par conséquent exposée à des fluctuations de la valeur réelle de son portefeuille immobilier, ce qui peut notamment avoir un impact sur son taux d'endettement. Entre le 3e et le 4e trimestre de 2020, la valeur réelle du portefeuille immobilier a baissé de 3,49%, ce qui a engendré un résultat de portefeuille négatif au 4e trimestre (et donc un impact sur le résultat net) de 46,3 millions EUR. La société est également exposée aux risques de dépréciation à la suite de l'usure et/ou de dommages causés par les locataires, d'inoccupation croissante, de loyers impayés, d'une baisse des loyers, d'une modification de la fiscalité de la vente de biens immobiliers, de difficultés dans l'exécution d'opérations d'entretien ou de transformations résultant du fait que le bien immobilier concerné est détenu en copropriété et à la suite de plans et/ou de mesures erronés.
  • Risques de construction, de développement et de reconversion : Xior a différents projets de développement et de reconversion en portefeuille. Ces projets comportent différents risques, notamment le risque de refus ou de contestation des permis nécessaires, de retard du projet, d'inoccupations (en cas de discordance entre la fin de l'éventuel bail en cours et le début des travaux) ou de dépassement du budget en raison de frais imprévus.
  • Risques liés à la non obtention ou à l'obtention tardive de permis et autres autorisations et exigences auxquelles le bien doit satisfaire : la valeur de l'immobilier est notamment déterminée par l'existence de tous les permis et autorisations légaux. L'absence des permis requis ou le non-respect des conditions liées au permis ou d'autres conditions réglementaires peut avoir un impact sur l'exploitation et, par conséquent, sur la valeur et les revenus locatifs des immeubles concernés, et peuvent, sans préjudice de la responsabilité pénale potentielle, donner lieu à des procédures de régularisation, qui peuvent aller de pair avec l'exécution de travaux d'adaptation, des procédures environnementales fastidieuses et des frais de transformation supplémentaires.
  • Risques liés à l'exécution de travaux, de travaux d'entretien et de réparations : les programmes de rénovation et d'investissement en raison de l'âge ou de l'usure (à la suite d'un vieillissement normal, architectural et technique), à la suite d'une dégradation ou pour satisfaire aux exigences (légales ou commerciales) croissantes, peuvent donner lieu à des coûts substantiels et à une indisponibilité temporaire et/ou partielle du bien immobilier concerné.

RISQUES OPÉRATIONNELS

  • Risques liés à l'incapacité de conclure et de faire exécuter des contrats de bail (et en particulier à l'impact des modifications apportées au système néerlandais d'évaluation des habitations), à l'inoccupation et à la perte de revenus locatifs : la société est exposée au risque de perte de loyer lié au départ de locataires avant ou à l'expiration des contrats de bail en cours. Qui plus est, le risque de non-location ou de relocation est plus fréquent pour les logements destinés aux étudiants, caractérisés par des contrats de bail de courte durée, que pour d'autres types de biens immobiliers. Aux Pays-Bas, les autorités appliquent en outre le Régime d'évaluation des habitations pour réguler le niveau des prix du marché locatif 'social'. Un changement de politique législative ou générale dans ce système de points peut avoir un impact négatif (potentiellement significatif) sur les revenus locatifs perçus et/ou à percevoir de Xior, ainsi que sur la valorisation de l'immobilier concerné.
  • Risques liés aux opérations de fusion, de scission ou d'acquisition, et aux ventes historiques : dans le cadre de la structuration et de la croissance de son portefeuille, Xior a pris part dans le passé, et devrait continuer à le faire à l'avenir, à des opérations de fusion, de scission ou d'autres acquisitions. De par leur nature, de telles transactions ont pour conséquence que tous les passifs des sociétés immobilières concernées sont transférés, même ceux que la société n'a peut-être pas pu découvrir dans le cadre de l'enquête de due diligence, ni couvrir par des garanties dans les contrats de reprise concernés. Les garanties sont par nature limitées dans le temps, étant entendu qu'une limitation de la responsabilité maximale des vendeurs est généralement stipulée dans les garanties. Enfin, la société reste confrontée à cet égard au risque d'insolvabilité de sa contrepartie.
  • Risques liés aux nuisances causées par les étudiants et les locataires, et risques réputationnels qui en découlent : étant donné que Xior compte principalement des étudiants comme locataires, (89,85% de la valeur réelle du portefeuille au 31 décembre 2020), il existe un risque accru (spécifiquement par rapport à d'autres (sous-)secteurs immobiliers) que la société soit confrontée à des plaintes ou à l'imposition de mesures (administratives) propres aux bâtiments qui composent son portefeuille immobilier, ce qui peut donner lieu, directement ou indirectement, à des frais supplémentaires et à une baisse de revenus. Dans le cadre de la crise de la covid-19, il a été mis fin à des rassemblements dans différentes résidences de Xior, parfois avec l'intervention de la police. Dans les villes estudiantines où la société est active, cela a donné lieu à la parution d'articles de presse et à des interventions en concertation avec les universités et administrations communales. Si de tels problèmes étaient devenus structurels dans une résidence déterminée, une administration communale aurait pu être amenée à fermer la résidence, avec pour conséquence une éventuelle perte de revenus locatifs et une inoccupation.

RISQUES FINANCIERS

  • Risques liés au financement et au dépassement du taux d'endettement : au 31 décembre 2020, le taux d'endettement consolidé de Xior s'élevait à 54,18% et le taux d'endettement statutaire, à 50,88%. Compte tenu des acquisitions postérieures au 31 décembre 2020, on peut conclure que Xior dispose d'une capacité d'endettement de 493 millions EUR sur une base consolidée avant d'atteindre le taux d'endettement consolidé maximal légal de 65% pour les SIR, et de 228 millions EUR avant d'atteindre un taux d'endettement consolidé de 60%, imposé dans les contrats de financement conclus avec les institutions financières. Le non-respect de paramètres financiers pourrait entraîner des sanctions, la résiliation des conventions de financement, la renégociation des conventions de financement ou le remboursement anticipé obligatoire des encours, ainsi qu'une baisse de confiance entre Xior et les investisseurs et/ou entre Xior et les institutions financières, ce qui pourrait à son tour entraîner une baisse de liquidité et des possibilités de poursuivre la stratégie de croissance.
  • Risques liés aux contrats de financement (y compris le respect des conventions) et à la liquidité : il existe un risque d'annulation, de renégociation, de remboursement forcé ou même de résiliation anticipée des conventions de crédit en cas de défaut de paiement tel que défini dans ces conventions de financement (ce qui n'est pas toujours dû à la société elle-même, on peut par exemple penser à un changement de contrôle de la société). Un défaut d'exécution (où il convient de faire remarquer que certains cas de 'défaut d'exécution' ou de non-respect des engagements, tel qu'un changement de contrôle, repris dans toutes les conventions de financement, échappent au contrôle de la société) dans le cadre d'une seule convention de financement peut en outre, conformément aux dispositions dites 'cross acceleration' ou de 'cross default', entraîner des défauts d'exécution dans le cadre de toutes les conventions de financement et ainsi entraîner le remboursement anticipé obligatoire par Xior de toutes ces lignes de crédit. Si la société était exposée à un problème de liquidité, elle pourrait, dans le pire des cas, être contrainte de vendre des actifs. La société est donc exposée à un risque de liquidité dans l'éventualité où ses conventions de financement, lignes de crédit existantes comprises, ne seraient pas renouvelées (à temps) ou seraient résiliées.

RISQUES RÉGLEMENTAIRES ET AUTRES

  • Risques liés au statut de SIR publique et à la fiscalité applicable : si Xior perd son agrément de SIR, elle ne pourra plus bénéficier du régime fiscal particulier des SIR, ce qui signifierait notamment que les revenus locatifs au niveau de la société qui sont actuellement exonérés d'impôt des sociétés seraient soumis à l'impôt des sociétés. En outre, la perte de l'agrégation du statut de SIR est considérée, dans les conventions de crédit de Xior, comme un événement pouvant entraîner l'exigibilité anticipée des crédits contractés par la société (à la suite ou non de dispositions dites 'acceleration' ou 'cross default' comprises dans les conventions de crédit ; voir également ce facteur de risque précité). Une telle exigibilité anticipée compromettrait la pérennité de la Xior sous sa forme actuelle avec son portefeuille immobilier actuel.

RISQUES LIÉS AUX NOUVELLES ACTIONS, AUX DROITS D'ALLOCATION IRRÉDUCTIBLE ET AUX SCRIPTS

  • Fluctuations du cours boursier des actions : certaines modifications, évolutions (comme la matérialisation d'un des facteurs de risque décrits) ou publications sur Xior peuvent avoir une influence substantielle sur le prix des actions de la société. En outre, certains facteurs politiques, économiques, monétaires, financiers et/ou liés à la santé, sur lesquels Xior n'exerce aucun contrôle, peuvent entraîner d'importantes fluctuations des volumes et des cours boursiers. Le prix des actions peut descendre en dessous du prix d'émission.
  • Possibilité de dilution future pour les actionnaires : Xior a besoin, en tant que SIR, d'un flux de capitaux constant pour poursuivre et développer ses activités. Par conséquent, depuis son introduction en bourse, elle a augmenté à plusieurs reprises son capital (hors prime d'émission). Un actionnaire qui, au 11 décembre 2015, détenait 1% du capital de Xior, qui n'a jamais exercé ses droits d'allocation irréductibles ni participé aux dividendes optionnels, ne détiendrait plus, à la date du 24 février 2021, que 0,22% du capital de Xior. Un actionnaire qui, au 11 décembre 2015, détenait 1% du capital de Xior et qui, en revanche, a toujours exercé tous ses droits d'allocation irréductible et a toujours participé entièrement à tous les dividendes optionnels, ne détiendrait à la date du 24 février 2021, à la suite des apports en nature, fusions et 'accelerated bookbuild offerings', que 0,67% du capital de Xior.

RISQUES LIÉS À L'OFFRE

  • Retrait de l'offre : Xior se réserve le droit de retirer ou suspendre l'offre avant, pendant ou après la période de souscription, mais dans tous les cas avant le début de la négociation des nouvelles actions sur Euronext Bruxelles, si (i) aucun Underwriting Agreement n'a été signé ou si un événement qui permet aux Underwriters de mettre un terme à leur engagement dans le cadre de l'Underwriting Agreement se produit, à condition que la suite de cet événement ait vraisemblablement une influence négative considérable sur la réussite de l'offre ou la négociation des nouvelles actions sur le marché secondaire, (ii) Aloxe NV, monsieur Christian Teunissen et/ou monsieur Frederik Snauwaert, individuellement, conjointement ou de commun accord, directement ou indirectement, détenaient plus de 30% des titres avec droit de vote de la société immédiatement après la réalisation de l'augmentation de capital et/ou (iii) s'il n'y a pas de confirmation de l'admission à la négociation des droits d'allocation irréductible et des nouvelles actions sur le marché réglementé d'Euronext Bruxelles après leur détachement ou leur émission. À la suite de la décision de retrait de l'offre, les souscriptions de nouvelles actions expireront automatiquement et resteront sans conséquences. Les droits d'allocation irréductible (et les scripts, selon le cas) seront dans ce cas nuls et sans valeur. Les investisseurs qui ont acheté ces droits d'allocation irréductibles (ou scripts) sur le marché secondaire essuieront dès lors une perte, étant donné que la négociation des droits d'allocation irréductibles (ou scripts) ne sera pas annulée au retrait de l'offre.
  • Pas de montant minimum de l'offre : aucun montant minimum n'est fixé pour l'offre. Si elle n'est pas entièrement souscrite, Xior a le droit de réaliser l'augmentation de capital pour un montant inférieur au montant maximal d'environ 178,9 millions EUR. Il est par conséquent possible que les moyens financiers dont Xior disposerait après l'offre et après l'allocation du produit de l'offre telle que décrite à la section 'Utilisation des revenus de l'offre', soient inférieurs ou insuffisants pour permettre à la société d'effectuer les investissements décrits plus avant et/ou que Xior doive recourir à des alternatives, comme un financement supplémentaire de la dette, une augmentation de son capital par le biais d'apports en numéraire ou en nature, ou, dans le pire des cas, à un désinvestissement d'actifs.

Pour en savoir plus ou pour souscrire

Easy Banking Centre

02/433 43 57

PrivilegeConnect Private Banking

02/433 43 20

PrivilegeConnect Wealth

02/433 43 30

Plaintes

Toute plainte à propos de nos produits et/ou services d’investissement est à adresser par courrier à BNP Paribas Fortis SA – Gestion des plaintes – Montagne du Parc 3, 1000 Brussel ou par e-mail adressé à gestiondesplaintes@bnpparibasfortis.com.

Si la solution proposée ne vous satisfait pas, vous pouvez adresser votre plainte par courrier à Ombudsfin – Ombudsman en conflits financiers – North Gate II, Boulevard du Roi Albert II 8 (Bte 2), 1000 Bruxelles ou par e-mail adressé à ombudsman@ombudsfin.be.