Menu
Menu

Adapter votre conduite aux conditions hivernales

Démarrer votre voiture en hiver et rouler sur des routes glissantes : à quoi faut-il être attentif ?

Au démarrage :

  • ne faites pas tourner le moteur pendant que vous grattez le pare-brise. Ce n’est pas idéal, il se réchauffe à peine, et vous respirez les gaz d’échappement ;
  • allumez vos phares quelques secondes avant de démarrer afin de réchauffer un peu la batterie ;
  • démarrez en appuyant sur la pédale d’embrayage. Vous allégerez le travail de la batterie parce que le moteur rencontrera moins de résistance ;
  • éteignez la radio et coupez la ventilation, le dégivrage, les sièges chauffants … ;
  • si les essuie-glaces sont pris par le gel, ne les actionnez pas. Commencez par les libérer. Sinon, vous risqueriez de griller le fusible ou d'endommager le moteur qui les commande ;
  • évitez de verser de l'eau trop chaude sur vos vitres pour les dégivrer. L'écart de température est tel que le pare-brise risque d'éclater. Utilisez plutôt de l'eau tiède.

La conduite sur routes glissantes :

  • démarrez directement en 2ème vitesse ;
  • roulez calmement et n’accélérez pas brusquement au risque de partir en dérapage ;
  • adaptez votre vitesse et gardez une distance suffisante avec le véhicule qui vous précède. Vous anticiperez bien mieux une manœuvre inattendue ;
  • freinez progressivement. Pour ralentir, rétrogradez plutôt de vitesse. N’oubliez pas que par conditions glissantes, l’ABS allonge les distances de freinage ;
  • perte d’adhérence sur vos roues avant : lâchez la pédale d’accélération, débrayez pour mieux remettre les roues dans la bonne direction, et surtout ne freinez pas ;
  • perte d’adhérence sur vos roues arrière : si votre voiture est une traction avant : accélérez lentement et redressez ; si vous roulez en propulsion : appuyer sur la pédale de débrayage, lâchez l’accélération et redressez.

Par grands froids :

  • après vous être garé, évitez de tirer le frein à main, il peut geler. Enclenchez plutôt une vitesse. Si vous vous garez en pente, privilégiez des cales pour bloquer vos roues ;
  • vous roulez au diesel ? A partir de novembre, prenez du diesel d’hiver qui contient des additifs actifs jusqu’à -25 °/-30 °.

Bien préparer votre voiture

A l’approche des grands froids, assurez-vous que votre voiture soit prête pour vous emmener où vous voulez. Découvrez quelques petites astuces bien utiles :

  • comment vérifier votre batterie ?
  • comment réduire la formation de buée sur votre pare-brise ?
  • quels sont les objets utiles à avoir dans sa voiture ?

Votre logement

Se sentir bien au chaud chez soi est essentiel en hiver ! Durant cette longue période de froid et d’obscurité, découvrez comment augmenter votre confort et votre sécurité grâce à :

  • l’efficacité et à la sécurité de votre système de chauffage ;
  • la prise de quelques mesures de vigilance destinées à éloigner les cambrioleurs ;
  • l’entretien de quelques éléments extérieurs de votre maison.

Et vos assurances ?

Grâce à ces quelques conseils, vous serez mieux préparé à affronter l’hiver. Néanmoins, nul n’est à l’abri de l’inattendu et il est important d’être bien couvert par ses assurances. Et vous, vos assurances vous offrent-elles les bonnes couvertures ?

Pour être tout à fait serein, faites un check up approfondi de vos assurances. Vous pouvez faire appel à nos conseillers. Ils se tiennent à votre disposition pour analyser vos assurances de façon personnalisée.

Pour obtenir plus d’informations sur nos solutions en assurances, consultez notre site internet.